Véronique Richez-Lerouge, tête de la liste pour la circonscription Ouest.

Profession : Attachée de presse, auteure de «France, ton fromage fout le camp!» (Michel Lafon 2012), présidente d’une association de défense des fromages au lait cru
Age : 50 ans
Nationalité : Française
Situation personnelle : 2 enfants
Lieu de vie : La Rochelle
Langues parlées : Anglais

 

Militante engagée, persévérante, créative

 

Contactez-la :

Véronique Richez-Lerouge HDv5

Pourquoi Nous Citoyens ?

Nous Citoyens arrive à point nommé. Je me reconnais dans cette nouvelle offre politique, non partisane, pragmatique et loyale, pour sortir notre beau pays de l’ornière. Denis Payre a le ton juste et rassembleur ;  il a aussi la compétence et la vision claire d’un entrepreneur, en dehors des clivages idéologiques qui empoisonnent la France.

Pourquoi vous engagez-vous pour les élections Européennes ?

L’Europe est une grande promesse qui a fait grandir en moi l’espérance d’un espace ouvert et protecteur, un lieu d’échanges, de prospérité et de possibles. Mon rêve européen est toujours vivace, bien que consciente du chemin qui reste à parcourir.  En tant que gastronome et militante pour un terroir vivant et biodiverse, j’ai été amenée à travailler sur les sujets européens, coeur des décisions pour le secteur agricole et agroalimentaire.

L’Europe doit être un espace d’échanges prospère, solidaire et équitable dans lequel nous partageons des valeurs communes. L’Europe a pour vocation d’être une force éclairée tournée vers le monde.

Militante engagée et passionnée de politique, l’Europe est le lieu des décisions et des confrontations éclairées. Un certain nombre des combats que je mène, comme celui du maintien d’une agriculture respectueuse du vivant et du bien-être des personnes, se joue à l’échelle européenne. Je pense pouvoir apporter une contribution active et contradictoire, dans les grands débats essentiels à venir comme celui des OGM, de l’arrêt des quotas laitiers, des accords transatlantiques… et ceci dans l’intérêt exclusif des citoyens.

Quel est votre parcours professionnel ?

Après une formation à l’ESJ Paris et une formation supérieure d’arts plastiques (Atelier de Sèvres, Atelier Letellier, Beaux Arts), je manage désormais une agence de presse spécialisée dans le conseil en stratégie d’information. Je rédige et produit de l’information.

Je suis également la fondatrice et la présidente de l’Association Fromages, créatrice de le Journée nationale du Fromage en 2001, créatrice du Calendrier des From’Girls, une provocation fromagère pour faire parler des fromages au lait cru.