Adeline Fleury met en avant quelques mesures Nous Citoyens pour reformer l’Education Nationale.

Les résultats de l’étude Pisa faite par l’OCDE sont rendus mardi. La France devrait figurer parmi les mauvais élèves. Un sondage montre que 85% des Français sont pour le renforcement de l’enseignement des maths et du français à l’école.

Pour 85% des Français, il faut renforcer l’enseignement des mathématiques et du français à l’école élémentaire pour améliorer la réussite des élèves. C’est ce que montre un sondage Opinionway pour le think tank « Nous citoyens » portant sur les Français et l’avenir de l’éducation. De même, 63% des personnes interrogées estiment qu’il est possible d’améliorer le système éducatif tout en réduisant les dépenses dans ce domaine. « Nous sommes confrontés à une dérive lente du système éducatif français, indépendamment des gouvernements qui se sont succédé alors même qu’ils prétendaient faire de l’éducation leur priorité. L’éducation en France se caractérise par un système inégalitaire (nous sommes l’un des pays développés dans lequel l’origine sociale des parents détermine le plus la réussite des élèves) ; dont l’efficacité s’érode (comme en témoigne les classements Pisa) ; qui laisse de nombreux jeunes sans diplômes (140.000 jeunes sortent chaque année du système) et de nombreux professeurs dans le désarroi », explique-t-on chez Nous Citoyens. Lundi, à la veille de la publication de l’enquête Pisa de l’OCDE qui évalue les élèves de 65 pays, « Nous citoyens » rendra ses préconisations en matière d’éducation.

Pour lire l’intégralité de l’article, rendez-vous sur le site du JDD.