Thomas Houdaille, délégié général du mouvement, répond en direct aux questions des adhérents.

01’15 » – Vavoa : Avec 1.4% aux européennes et une notoriété de 35% c’est pratiquement 4.2% si NC était connu de tous, encourageant  n’es ce pas?

03’10 » – PatriciaBasquin : Bonjour, Patricia adhérente NC, +/- active sur BZH, active sur réseaux sociaux, 1ère implication politique j’attends bcp de notre mouvement. Néanmoins je déplore un manque de communication avec la base, un manque d’autonomie des structures régionales et une lenteur dans l’action générale.

05’26 » – CBErgeron : Et si nous faisions un peu rêver les français ? Avec des thèmes comme faire de la France un nouveau moteur de l’économie en Europe ? Créer 2 M d’emplois ? Libérer la vie des français ??? La liberté devrait sûrement être un thème central.

06’05 » – Apaloosa : Bonjour Thomas, à l’écoute de l’interview de Denis hier, il est apparu clairement que NC était catalogué « parti des entrepreneurs » ce qui est très réducteur et sans doute très dommageable pour les prochaines élections régionales. Comment NC pense t’il traiter ce sujet et apparaître comme un parti s’adressant à tout le monde ? Une proposition : élargir le discours pour proposer un projet politique global qui propose des idées vraiment nouvelles et qui ne se réduit pas aux simples aspects économiques

09’15 » – MHG : Quels objectifs en support d’une ambition 2017 : NC une force de proposition incontournable pour la croissance

12’30 » – CBErgeron : Et si Denis Payre se rapprochait d’Alexandre Jardin pour un binôme pour la présidentielle ? LEs thèmes sont très proches, libérer les énergies

13’40 » – Tavitrand : Bonjour M. Houdaille, M. Payre, vous et votre équipe avez fait un travail remarquable en très peu de temps. Il est vrai qu’il faut un renouvellement de la classe politique pour insuffler un nouvel élan, de nouvelles idées, et surtout avoir une VISION! Mais, pensez-vous que mettre en avant comme argument central le « tous pourris » ou plutôt le « tous carriériste » n’est pas dommage? Et ne serait-il pas plus judicieux d’essayer de monter un grand rassemblement effectivement au delà du clivage gauche/droite, cette de citoyen mais pourquoi pas également avec des politiques de qualités et de talent?

15’30 » – Tavitrand : Les politiques sont « tous pourris » ou pourriez-vous accueillir des politiques souhaitant se rapprocher de vous?

16’45 » – Georges : Que répondez-vous à ceux qui disent que l’expérience compte aussi en politique et qu’il y a des sujets administratifs techniques et complexes ?

18’15 » – Liberal : Depuis les européennes Nous Citoyens a été bien silencieux. Aucune réaction sur des sujets d’actualités comme la réforme de la SNCF, les intermittents, Alstom et les manipulations de marché, EDF et les annonces irresponsables de Ségoléne sur EDF cotée.

20’40 » – Michel Bruin : Que pensez vous de la proposition de « Nouvelle Donne » qui préconise de travailler moins pour travailler tous ?

23’30 » – Tavitrand : Quel est donc la position de NC par rapport à la proposition, notamment de Xavier Bertrand, de mettre en place un septennat non renouvelable?

24’45 – catdomino33 : Les régions se structurent-elles et si oui allons nous retrouver les têtes de listes et des resp de région pour donner une visibilité locale de NC ?

27’00 – Vavoa : comment expliquer vous que  Monsieur LEGRAND après avoir eu 22% aux municipales n’a fait que 10% hier aux législatives?

28’00 – CBErgeron : est-ce qu’on peut préempter le sujet de la « simplification » que le PS a pris en main mais sans ABSOLUMENT rien faire depuis 2 ans

30’10 » – MHG : Et quid des jeunes ?

32’45 » – Apaloosa : Comment sortir de l’image de parti des entrepreneurs qui risque de nous marginaliser ?

35’10 » – manchotempereur : Quelle est la position de NC sur l’immigration?

37’25 » – Jean Tonnerot : La posture de Monsieur Montebourg au sujet d’Alstom et GE est elle utile ?

39’15 » – Cbergeron : autre thème clair pour les citoyens, baisser les charges ? 25% de charges au lieu de 50% ? Moins de charges pour créer de l’emploi ?

41’00 » – Tavitrand : Caricaturer les politiques en permanence ne risque t-il pas de vous desservir, vous qui malgré tout faites de la politique?

42’50 » – Apaloosa : Dans le cadre des réformes institutionnelles que proposent NC, que devient l’école, en particulier pour lutter contre le décrochage scolaire 1ère source d’exclusion et de violence ?

45’30 » – manchotempereur : Comment montrer qu’on est capable de mettre en oeuvre nos idées? Comment ne pas rester dans le yakafautqu’on en trouvant des moyens d’expérimenter nos idées (local, associatif, entreprises pilotes….)

47’45 » – Mikael_PLD : La solution pour l’enseignement n’est-elle pas de le libérer via la privatisation ?

49’00 » – MHG : Quels enjeux /idées pour transformer la relation avec les partenaires sociaux ?
– Mikael_PLD : Les partenaires sociaux seraient-ils plus réceptifs aux véritables enjeux s’ils étaient réellement indépendants des partis et de l’Etat (ex: subventions aux syndicats etc…) et ne vivaient que des cotisations de ceux qu’ils doivent défendre ?

50’30 » – Cbergeron : Si on donnait 10 décisions sur chaque grand thèmes pour remettre la France dans les rails, thèmes clairs et pushy, voire provocateur si nécessaire mais pour bien faire comprendre aux citoyens que nous allons VRAIMENT enfin faire changer les choses

51’45 » – Cbergeron : LIBERER les français comme thème numéro 1 ?

52’50 » – catdomino33 : Une action sur les élus le cas échéant nouvellement installés ?

54’20 » – Michel Bruin : NC pourrait il éventuellement participer à un gouvernement de droite ou de gauche et sous quelles conditions ?

56’40 » – manchotempereur : Pour moi libérer les francais c’est les rendre ACTEURS. NC a t il des idées pour mobiliser des « parrains », « coachs », « entreprises partenaires engagées »…notamment pour accompagner des personnes dans un processus de réinsertion