Chères adhérentes, chers adhérents, chers amis,

Les 3 listes Nous Citoyens pour les élections régionales ont fait un score respectif de 0,63%, 1,36%, 1,56% dans les régions Île-de-France, Nord Pas-de-Calais Picardie, et Auvergne-Rhône-Alpes.

Nous remercions toutes les têtes de liste et tous les co-listiers d’avoir eu le courage et l’énergie d’aller au combat électoral dans un contexte qui nous était peu propice : faible visibilité dans les grands média qui ont ostracisé tous les mouvements émergents, lancement tardif de la campagne Nous Citoyens du fait de notre contexte interne, des moyens financiers dix fois plus faibles que les grands partis, un contexte national de l’après 13 novembre qui a rendu difficilement audible les thèmes de campagne régionaux.

Après seulement 2 ans d’existence, les résultats sont encourageants à plus d’un titre. Cette élection a permis de remobiliser les adhérents, créant une dynamique humaine riche de rencontres. Nous avons pu constater une nouvelle fois sur le terrain à quel point les idées et l’engagement Nous Citoyens sont porteurs : au-delà des pourcentages, nous représentons, à l’avenir, la seule alternative positive à la montée du FN, tant le discrédit du PS et des « Républicains » est définitif. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de ne donner aucune consigne de vote au second tour pour que chacun vote en son âme et conscience, une manière de respecter l’ADN transpartisan de la charte Nous Citoyens. Par ailleurs, en dehors de Île-de-France, nos scores sont similaires voire meilleurs que ceux réalisés aux Européennes, au moment de notre « apogée » médiatique, ce qui montre que nos idées commencent à infuser dans la population.

Enfin, nous avons réussi à lever en 1 mois 150 000 € pour réaliser nos campagnes électorales, ce qui traduit notre capacité à financer notre cause et notre développement lorsque la stratégie politique est claire.

Les élections régionales nous donnent donc les ingrédients pour accélérer notre réussite maintenant que les fondamentaux du mouvement ont été retrouvés :

  • clarifier notre stratégie politique pour les prochaines échéances nationales, notamment en engageant l’unité des mouvements citoyens,
  • compléter notre programme, via notre plateforme collaborative, pour co-construire une vision et un projet positif de notre « vivre ensemble »,
  • continuer à convaincre sur le terrain et faire émerger des militants qui relèveront le combat des législatives,
  • conquérir l’espace médiatique pour donner la parole à la société civile dans l’espace politique
  • avoir les moyens de nos objectifs en défragilisant les finances du mouvement

Il incombera aux nouveaux Président et Vice Présidents élus le 24 janvier prochain, de nous imposer, avec le Comité des Régions et vous tous, comme force politique majeure au moment de la présidentielle et des législatives de 2017 en capitalisant sur la belle dynamique en place.

Eric Delannoy, Vice-Président de Nous Citoyens
Thibaut Guilluy, Vice-Président de Nous Citoyens