Six mesures pour construire une riposte citoyenne pour soutenir l’action des forces de l’ordre

Six propositions de Nous Citoyens

Nous Citoyens souhaite s’unir à l’élan de solidarité et de courage qui s’est levé en France depuis les attentats atroces du 13 novembre, et apporte tout son soutien à ceux qui exercent aujourd’hui les responsabilités exécutives, législatives et judiciaires dans la lutte contre le terrorisme.

Ces attentats sont la conséquence terrible d’un échec collectif depuis plusieurs décennies : échec éducatif, échec de l’intégration, échec d’une politique étrangère et de défense, échec d’une vision nationale. Les causes de ces échecs sont extrêmement profondes et nécessiteront une refonte massive de l’ensemble de notre système économique, politique et social. Le débat et la remise en cause profonde sont nécessaires ; leur temps viendra.

Pour l’heure, l’urgence est  ailleurs

Sur le plan extérieur, la lutte contre Daech doit désormais s’inscrire dans une nouvelle logique d’union internationale, seule approche qui soit à la fois légitime et efficace. La France doit avoir le réalisme et l’humilité de reconnaître que nous ne parviendrons pas à anéantir ces barbares sans la mobilisation de tous nos alliés, notamment européens.

Sur le plan intérieur, nous devons immédiatement mettre en place des mesures permettant d’améliorer la sécurité de nos concitoyens. Elles ne traiteront pas le fond du problème, mais peuvent permettre d’en limiter les conséquences.

Les propositions du Président de la République doivent être soutenues, mais elles sont très incomplètes et encore peu concrètes. Elles ont comme sous-jacent l’idée d’un cordon sanitaire autour d’une France « nettoyée » de ses éléments subversifs ; elles s’appuient essentiellement sur les pouvoirs publics de l’intérieur, de la justice, et de l’armée, aux effectifs qui seront toujours insuffisants et au bord de l’épuisement.

Or dans un monde ouvert et connecté, nous ne croyons pas au mythe d’une muraille infranchissable illusoire censée empêcher toute entrée hostile sur le territoire par le contrôle des frontières et le repli sur soi. Ne retombons pas dans l’illusion mortelle de la Ligne Maginot. Nous pouvons toujours augmenter les contrôles, mais nous savons tous que la muraille sera poreuse.

Nous ne croyons pas non plus à la possibilité d’éliminer ou neutraliser toutes les personnes hostiles du territoire quels que soient le niveau et la qualité de nos forces de l’ordre et de nos services de renseignement.

Face à cette vision dépassée d’un cordon sanitaire assuré par les douaniers et les forces de police, nous prônons une sécurité 3.0. Chaque citoyen doit être mis à contribution pour construire un système qui puisse diminuer largement le risque et l’impact potentiel des attentats. Les nouvelles technologies nous fournissent des outils remarquables sur lesquels nous appuyer pour construire une nouvelle sécurité collective, et nos concitoyens ont largement prouvé leur capacité d’engagement, leur envie et leur sens de la responsabilité.

Nous Citoyens souhaite proposer une série de mesures dans ce sens, permettant de bâtir une véritable riposte citoyenne. Souvent inspirées par les nouvelles technologies et nouveaux modèles sociaux, elles appellent chacun à agir dans le cadre de l’effort national, au-delà du cercle des policiers, militaires et juges. Ces mesures ne poussent pas à l’inflation des moyens, ni à la sur-utilisation de forces publiques épuisées. Au contraire, elles s’appuient sur des ressources peu ou mal utilisées à présent et participent à la reconstruction du lien civique et de la solidarité nationale.

Chacun peut et doit s’impliquer et se sentir impliqué : tel est notre message.

Ces mesures ont vocation à être complétées, évaluées et commentées par nos adhérents. Elles sont publiées à partir d’aujourd’hui sur notre plateforme collaborative http://nous-citoyens.cap-collectif.com/.

Chaque Citoyen doit être impliqué dans la conception et la mise en œuvre de la riposte. C’est à la fois la clé de l’unité nationale et une source d’efficacité majeure dans la lutte contre le terrorisme.

Solidarité, responsabilité, confiance : jamais les valeurs de notre mouvement n’ont semblé aussi adaptées à la situation. Elles constituent des atouts majeurs contre le terrorisme.

Proposition 1 – Mobiliser les citoyens pour renforcer l’unité nationale

Proposition 2 – Intensifier la lutte contre l’islamisme radical, notamment par une cyberdéfense coordonnée avec les mouvements citoyens

Proposition 3 – Développer un système de vigilance et d’alerte 3.0

Proposition 4 – Renforcer la capacité de réaction citoyenne sur le terrain

Proposition 5 – S’appuyer sur la Réserve pour retisser le lien national

Proposition 6 – Associer toute l’administration au nécessaire effort de sécurité dans une logique de stabilité budgétaire

TELECHARGEZ LE DOCUMENT COMPLET