sécurité

Panel Jacqueline
Panel Jacqueline

le 08/12/2018 à 17:40 Citer ce message

Si on mettait une puce sur les armes, comme sur les chiens et les chats,
on ne vous les volerait pas, ou, vous les retrouveriez très vite.
A appliquer pour les dossiers juridiques, les pièces à conviction, les objets d'art, etc.
Thomas
Thomas

le 10/12/2018 à 20:58 Citer ce message

votre proposition en elle-même est intéressante mais malheureusement n'améliorera en rien le système.

Les tireurs sportifs ne sont pas le problème c'est le trafic d'arme le vrai problème. Mettre une puce ne changera rien car la plupart des armes illégales sont issues d'anciennes zones de conflit (les Balkans par exemple) et sont souvent très anciennes.

En effet une personne mal intentionnée préférera acheter au marché noir une arme venant des pays hors de l'UE et sans historique plutôt qu'une arme volait chez un tireur sportif dont l'arme est enregistrée en Préfecture et dont une plainte sera déposée suite à ce vol mettant les FDO en alerte.

Prenez par exemple les téléphones portables, les voitures avec toute l'électronique qu'il y a dedans il n'empêche que leurs vols n'ont pas baissé et que leurs retrouvailles ne sont pas plus certaines.

Chaque arme a son identification unique comme une immatriculation de voiture et suit tous ses possesseurs.

Espérant vous avoir éclairez sur le sujet,

Cordialement,
LIBERTAS
LIBERTAS

le 16/01/2019 à 09:53 Citer ce message

Panel JacquelineSi on mettait une puce sur les armes, comme sur les chiens et les chats,
on ne vous les volerait pas, ou, vous les retrouveriez très vite.
A appliquer pour les dossiers juridiques, les pièces à conviction, les objets d'art, etc.


ma société française a fabriquer cette puce de plus elle est relies par satellite nous avons vendu ce système au usa Asie du sud est pas en France qui est protégé par Thales les lobbying de l état ,nous avons créer un matériel unique de sécurité qui équipe nos base militaires il est vendu au militaire sous le nom de Thales notre prix de vente est multiplie par 3 pas ces sociétés et avec notre puce a prix très bas on peu pas déplacer quoi que ce soit sans contrôle permanent c est ce que l on appelle le comint
Yannick MASY
Yannick MASY

le 30/01/2019 à 14:57 Citer ce message

Bonjour,

Le problème des armes est beaucoup plus complexe que la simple détention légale ou illégale. La lutte contre les milieux mafieux doit être renforcée et sans concession de tout ordre, y compris la compromission politique nationale où étrangère. L'origine de ces armes se retrouve effectivement sur les zones de conflits. Mais il y a aussi des pays laissant passer ces armes avec des intentions politiques ou religieuses. Il est aussi à remarquer que les armes de guerre servent souvent aux trafiquants pour s'entretuer.
D'autre part, ces armes se retrouvent dans les zones dites de non droit de certaines cités pour assoir la puissance de malfrats et de trafiquants en tout genre. Par le passé, la pègre était organisée comme une pyramide. De nos jours, c'est c'est plus organisé localement, sans organigramme et sans aucun respect pour quoi que ce soit.
Pour régler ce problème, il faut régler le problème des cités et de la misère qui y règne. Nous revenons à un projet politique.
Il faut donner les moyens aux forces de l'ordre pour qu'elles puissent exercer leur mission dans les meilleures conditions et donner un cadre strict à la justice pour qu'aucun sentiment d'impunité ne perdure. Tolérance zéro ! Tel a été le message à New York et cela a parfaitement fonctionné pour nettoyer les rues. Ce n'est qu'une volonté politique: acheter la paix sociale par l'impunité dans les cités. C'est aller droit dans le mur, une fois de plus. Donc, à nous de répondre à ce problème national qu'est la sécurité de nos concitoyens par un projet structuré, logique, professionnel et sans concessions.

Répondre à ce message