La violence, c’est de laisser les gens vivre avec 700 euro par mois

Le Gal
Le Gal

le 04/12/2018 à 14:38 Citer ce message

Bonjour, je pense que l’on est bien sur un mouvement «poujade ». Quand on commence par donner une prime pour payer une taxe, c’est que le systeme est devenu pervers. L’impôt doit être simple et compris. Aujourd’hui le système de gouvernance consiste a créer plus de fonctionnaires. Combien de fonctionnaires en moins avec le prélèvement a la source? Aucun. Mais plus de logiciels qui coûtent de plus en plus cher. L’entreprise se substitue au service des impôts et devient collecteur. Des couts de structures supplémentaires et combien fe fonctionnaires en moins ? Aucun. Etc, le probleme peut etre réglé en 100 jours. Changer le barème de la CAF et Formation continue et l’assiette de cotisation en integrant des entreprises du web. Simplifier l’impôt pour les TPE et PME PMI entreprises de services. Plus de médecins a Paris, qui ajuste leurs heures pour payer moins d’impots, le cancer attendra. Sans compter le specialiste qui ouvre une galerie d’art le Mercredi ...Baisser les charges sur les salaires et restituer les gains en salaire net. Supprimer leis 35 heures, cela perturbe toute la fonction hospitalière Etc...Travailler plus quand on peut. J’en ai des kilomètres de bêtises humaines... cela suffit. Nouscitoyens doit se proposer pour servir d’intermediaire avec le gouvernement. Les gilets jaunes sont aussi victimes du system scolaire qui les a prive de la langue Francaise. Bien cordialement.
SADOUL
SADOUL

le 13/12/2018 à 10:39 Citer ce message

Des lectures salutaires et encourageantes:
Pourquoi pas nous de Xavier Fontanet
Attac ou l'intoxication des personnes de bonne volonté de J. de Guenin
Au secours ils veulent la peau du capitalisme (ou petites leçons sur l'économie de marché à l'usage de ses détracteurs) de N. Lecaussin
Futur des retraites ou retraites du futur de J. Garello et G. Lane

On paie aujourd'hui des erreurs monumentales essentiellement liées à l'idéologie marxiste.
Par exemple n'avoir pas placé au moins une partie des cotisations "vieillesse" (25 à 27% de la feuille de paie en prenant part salariale et patronale - la distinction étant déjà en soi une imposture) laissant les fonds de pensions américains anglais, arabes, norvégiens... s'emparer des nos entreprises et patrimoine immobilier au lieu de rendre tous les français salariés propriétaires du pays...(merci les syndicats)
Les insoumis ne seraient aujourd'hui pas à brailler contre le capital si celui-ci était venu naturellement et insensiblement s'amasser sur le compte retraite de chacun; ce sont de vrais pompiers pyromanes, mais ils ne sont pas les seuls car quasiment tous les partis et syndicats y compris les syndicats patronaux ont trempé dans ce scandale, cette bombe à fragmentation qui n'a pas fini de nous péter au visage)
Les personnes qui n'ont aujourd'hui que 700 € par mois pourraient prétendre probablement à 30% à 50% de plus (impacts des crises financières inclus dans les calculs) Mais cela qui va le dire, l'avouer?
Ah, si l'ancien secrétaire général de la CFDT l'avait dit.
Le peuple souffre mais il n'a pas les éléments lui permettant de bien analyser pourquoi: C'est,, permettez-moi de l'écrire, "dégueulasse".

Répondre à ce message