taxation des plues values boursieres en fonction de la durée

pigeonvoyageur
pigeonvoyageur

le 12/12/2018 à 21:18 Citer ce message

on constate d'années en années que les plus riches continuent de s'enrichir : pour la plupart par ce qu'ils ont des conseillers financiers qui les aident à boursicoter et faire d'importantes plus values.
Les actions et la bourse sont utiles à l'économie si elles participent à la stabilité de l'actionnariat des entreprises.
Jouer en bourse les fragilise parce que les baisses les mettent à la merci d'OPA
Taxons selon un pourcentage inversement proportionnel à la durée de rétention des actions
exemples : 10 ans = comme livret A - 1 an comme aujourd'hui, moins d'un an le double d'aujourd'hui, moins d'un jour 80% de taxe

de plus cela restaurerait de l'égalité entre petits actionnaires qui ne peuvent suivre quotidiennement les cours et les professionnels : il est injuste que le petit actionnaire qui gagne 500€ après 5 ans soit taxé autant que celui qui à fait ces mêmes 500€ en 5 minutes.
RaymondF
RaymondF

le 11/01/2019 à 21:46 Citer ce message

Entièrement d'accord.
Les entreprises ont besoin de stabilité. Le système actuel favorise l'effet de yoyo. (oscillations très rapides)
Les achats et ventes ne se font qu'en fonction d'un profit immédiat (spéculation) et pas de la confiance dans une entreprise.
D'ailleurs, ce sont maintenant des programmes informatiques qui décident en moins d'une seconde les achats ou reventes.
Il faudrait même interdire la revente d'une action, par exemple moins de 15 jours après son achat.
Mais on risquerait alors de décourager les investisseurs ...
Ou alors, il ne faudrait pas que la France soit la seule à le faire.

Répondre à ce message