Le Vote des citoyens à l'assemblée Nationale pour une vraie démocratie participative

Barbara Cohen
Barbara Cohen

le 28/01/2019 à 14:27 Citer ce message

Le Vote des citoyens à l'assemblée Nationale pour une vraie démocratie participative

Parce que comme beaucoup de gilets jaunes je refuse d'avoir des représentants ou des portes parole, je souhaite pouvoir de moi même, de chez moi sans aucun ordre et sans sollicitation participer à la gestion citoyenne de mon pays.

De part la constitution française le travail législatif doit être effectué par les députés, élus de la république, mais pour éviter les petits accords politiciens de groupes quelque fois servant peu l'intéret du peuple je demande que 75 sièges au minimum soit réservés en permanence pour prendre en compte la volonté du peuple.

Dans une transparence totale, l'assemblée nationale met en place un agenda consignant la date des votes et le dossier complet de chaque projet de loi ...etc ( compte rendus de commission, vidéos...etc) et chacun sait quel jour et à quelle heure se mobiliser pour voter grace aux notifications qu'il a choisi envoyées directement sur son téléphone.

Chaque citoyen, même s'il ne peut pas participer au débat car il n'est pas élu, peut donner sont avis sur tous les thèmes et tous les projets de loi qu'il souhaite.
Il peut suivre les commissions et la construction du dossier afin de se forger sa propre idée sans intermédiaire.
Il vote POUR ou CONTRE par internet. Ne sont pris en compte que les résultats de ce vote quand un quorum minimum de 5% des électeurs est atteint (environ 2,275 000) (Même % pour le remboursement des campagnes électorales)

Points positifs pour l'assemblée nationale
Rajeunissement de cette institution et meilleure organisation
transparence et mise à dispositions de tous les dossiers
Augmentation de la fréquentation des députés
Décision du peuple décisive en cas de ballotage...etc
LaJour
LaJour

le 31/01/2019 à 11:25 Citer ce message

@Barbara Cohen

1°) Pourquoi 75 voix (plutôt que sièges) et pas un autre nombre ?
2°) Rajeunissement ? Pour pouvoir suivre les travaux en commissions, les débats à l'AN et le vote il faut plutôt être à la retraite pour la majorité des citoyens votants
3°) Comme conséquence du point 2 le risque n'est-il pas que seule une strate de la population s'exprime ?
4°) Quelle valeur ou légitimité peut avoir le vote à l'AN d'un citoyen qui n'aura suivi ni les débats en commission ni ceux à l'AN et qui donc votera sans doute selon ses impressions ?
5°) En supposant que les moyens techniques soient assez sécurisés pour rendre les votes fiables faudra t-il attendre que les 5% des votants soient atteints pour enregistrer le vote ? On peut imaginer l'accroissement rédhibitoire du temps pour qu'une loi soit votée, passe au Sénat puis revienne à l'AN !
6°) Quelle responsabilité prend le votant ?
7°) En quoi cela va provoquer une plus grande fréquentation des députés ? L'attente que le quota de 5% des citoyens votants soit atteint est plutôt défavorable. Le fait qu'il n'y ait plus le cumul possible avec le mandat de maire a déjà amélioré la situation bien qu'un député doit aussi s'occuper de sa circonscription et participer à des commissions
8°) Décision du peuple décisive en cas de ballotage ? Cela veut-il dire que le vote du peuple ne sera pris en considération qu'après celui des députés ?

Il y a bien d'autres raisons qui rendent cette idée difficilement applicable sinon contestable.

Il y a de meilleures approches pour une participation des citoyens à la vie publique. A titre d'exemple, l'approche de Cap collectif est très intéressante.
Barbara Cohen
Barbara Cohen

le 02/02/2019 à 19:07 Citer ce message

@ LaJour tout d'abord merci de bien vouloir discuter de l'idée avec moi car il est difficile ces temps ci de pouvoir tester une idée et de l'argumenter et la contre argumenter devant la rapidité des gens à juger ce qu'il ne comprennent pas .

Ceci est un alevin d'idée qui a besoin d'être confrontée pour grandir ou mourir. Les chiffres sont donc hypothétiques et a affiner. Elle a besoin de tous pour aller à sa rivière ou pas.

1) 75 sièges ou 20 ou 50 ou 100? En regardant quelques scrutins de l'assemblée nationale il m'a semblé que ce nombre est plutôt adapté pour ne pas être trop impactant pour respecter le pouvoir légitime des députés mais assez sérieux pour infléchir le résultat quand il y a ballotage et petits accords politiciens pour l'emporter.
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/liste/(legislature)/15

2) Je n'imagine pas les citoyens votant tous les jours (Encore que rien ne dit que dans 20 ans on soit tellement habitué que le vote régulier en ligne soit la norme) mais seulement pour les grandes causes pour lesquelles ils demandent des référendums R.I.C aujourd'hui. Pour ces grands thèmes généralement tout est débattu à la tv assez souvent et quand c'est très important les gens s'informent plus. Les institutions sont vieillissantes et chahutées, pour ma part le trouve la 5ème république plutôt bien faite avec son double corps législatif et souhaite juste apporter un sang neuf car cela implique une façon differente de présenter des dossiers, avec plus de transparence, moins de jargon et une grande synthèse. (800 pages pour la loi El Komri c'est n'importe quoi)

3) La politique autrement à commencé et il y a un vrai rajeunissement des intervenants politiques, on commence à présenter les débats politique beaucoup de façons beaucoup plus ludique et on vient de découvrir avec les gilets jaunes qu'on pouvait interesser beaucoup plus de monde .

4) pas plus de "légitimité" ou "non légitimité" que des députés qui votent par clan ou par intérèt de parti c'est le nombre des 2500000 qui fait la légitimité.

5)8) le votant à été sur l'agenda de l'assemblée nationale au préalable , il a demandé une notification sur son portable et au moment venu il est prévenu et au même jour et à la même heure que les députés on lui demande de voter POUR ou CONTRE. Cela prend une seconde et peut même être fait au milieu d'une réunion ou autre. On peut tous déclarer ses impôts le même jour et la même heure souvent le serveur surchauffe le dernier jour lol

6) 8) Quand 2500000 personnes se mobilisent sur un sujet c'est que vraiment la raison est très clivante et on remarquera que souvent on est autour de 50/50 ou pas loin et bien cela pourra faire la différence et on peut imaginer que ce vote refletera la tendance de la société.

7) Quand on voit le nombre de loi qui sont votées avec très peu de députés présents on peut penser qu'ils devront être un peu plus attentifs peut être. Mais effectivement vous avez raison de soulever pertinemment que cela n'influencera pas la fréquentation. ce n'est le but de ce vote des citoyens à l'assemblée.

"L'attente que le quota de 5% des citoyens votants soit atteint est plutôt défavorable"
"Il y a bien d'autres raisons qui rendent cette idée difficilement applicable sinon contestable"

Ces deux remarques sont extrèmement interressantes et comme cette idée est perfectible je serais ravie que vous développiez car je n'ai sincèrement pas conscience du coté contestable.
Je vais de mon coté découvrir la proposition de Cap Collectif et je vous remercie encore de votre intervention intelligente et très pertinente.

Répondre à ce message