Augmenter l’efficacite du service public

Truchard
Truchard

le 15/01/2019 à 20:37 Citer ce message

La priorité, à mon avis, n’est pas de supprimer un « service public » mais d’abord d’avoir une efficacité maximale de ce service à coût constant, voire si possible à coût en diminution.
La privatisation de ce service ne doit pas être tabou.
Je peux donner des exemples:

Comme privatisation réussie: les autoroutes: la privatisation a rapporté à l’état le double du montant prévu et depuis le bénéfice des sociétés d’autoroute explose .... mais l’état entre les montants touchés lors de la privatisation et les impôts sur les bénéfices touchés chaque année est le grand gagnant ! Et le service est parfaitement réglementé et contrôlé par l’état (notamment qui régule l’augmentation des péages qui n’est pas plus importante depuis la privatisation)

Exemple de service public non privatisé complètement défaillant: il suffit d’habiter les Hauts de Seine pour reprocher à la poste de ne pas fonctionner .... plusieurs jours voire semaines sans la livraison du courrier, lettres recommandées perdues, grèves à répétitions ...
Il semblerait que la majorité des postiers souhaite avant tout protéger leurs privilèges, et la notion de service n’est que secondaire ...

La notion d’efficacité ne doit pas être un sujet tabou ni un sujet réservé aux entreprises privées ...
LaJour
LaJour

le 29/01/2019 à 20:50 Citer ce message

Tout à fait d'accord. Votre remarque sur la privatisation des autoroutes est en particulier fort intéressante. Comme cette privatisation est contestée il serait opportun que vous donniez des chiffres référencés.

Répondre à ce message