Réduire le périmètre de l'Etat aux services vitaux

François Manchon
François Manchon

le 16/01/2019 à 08:10 Citer ce message

Je cite la lettre du Président: "Les services publics ont un coût, mais ils sont vitaux : école, police, armée, hôpitaux, tribunaux sont indispensables à notre cohésion sociale."

Les autres services publics n’étant pas vitaux selon le Président de la république lui-même, on peut sans hésiter les supprimer ou les privatiser. Exemple: si certains éprouvent le besoin de financer la culture, libre à eux de le faire sous forme d'entreprise ou d’association. Il y a de nombreux exemples d'organismes privés qui assurent des missions culturelles. Laissons les se développer.
Hugues VIRELY
Hugues VIRELY

le 16/01/2019 à 17:48 Citer ce message

Parfaitement d'accord. Quand on voit le regime des intermittents du spectacle et les multiples subventions, nous payons la culture en fait deux fois .. par les impots et par le prix du billet de cinema/livre/billet de theatre etc..
Est-ce que la pseudo exception culturelle francais necessite de telles depenses ? Sachant que la majorite de cette culture ne s'exporte que peu ..
LaJour
LaJour

Répondre à ce message