Revenu universel, ecologie au 1er plan MAINTENANT...

lamia
lamia

le 25/01/2019 à 17:02 Citer ce message

Bonjour,

Je suis un citoyen(ne) parmi les hommes mais je suis toujours dans l’incompréhension de notre objectif de société ??

Voilà pourquoi, je m’éveille et profite de ce moment populaire pour mobiliser les idées actuelles et les miennes… en vous les partageant et en espérant qu’elles circulent…

Ce message est simplement pour, par effet boule de neige, montrer par les rassemblements de masse notre connaissance du désastre mondial et notre volonté (priorité sociétale) de changer de société. Fini la société économique pour l’économique mais passage AUX sociétés eco logiques.
Arrêtons de nous voiler la face. Réfléchissons au pourquoi ???nous voiler la face ??

Instaurons des STOP !!MONDIAUX UNE FOIS PAR MOIS DANS TOUS LES PAYS… De manière à marquer les esprits… (entre la communication d’un message et sa réalisation, il y a un temps précieux mais qui, à terme, peut s’avérer utile pour redonner une force unique et des rassemblements unitaires, renforcer et donner une place centrale aux actions réparatrices humaines à l’échelle mondiale.

Objectif : remettre à plat l’objectif de l’être humain sur Terre ???
Reconnecter l’homme au vivant

Passons d’une vulnérabilité des initiatives eco humaine à un élément central sur lequel le pouvoir doit s’appuyer.

(Attention, je pars du postulat que l’homme est naturellement polluant malgré tout. Il lui faut donc des limites pour limiter son impact)

1 – Sortir du Nucléaire (progressivement), solaire
Mettre en avant les energies alternatives qui se créent exemple : lowtech (lobby=fini)
Exemple : (il doit y en avoir d’autres bien sûr.. .) VOSS…
Parler des voitures solaires en Allemagne à 8000 et 16000 euros déjà commercialisées
Arrêtons les mono-pensées

2 – Mettre en place une contre Cop citoyenne, pour montrer que les peuples savent les problèmes, et savent les solutions. C’est une question d’effondrement d’un système qui pollue non soucieux du monde pour l’émergence d’un système qui pollue en Respect du vivant (tout simplement)

Nouveau principe : fini l’économique passons à l’éco-logique

Rassembler les asso eco au cœur de la société. Créer un poumon central qui centralise les actions populaires citoyennes.
Rassembler et collecter les pétitions qui se chevauchent pour en faire un même combat au lieu de démultiplier les causes et donc par ricochet avoir de l’impact (nombre) sans pour autant faire ou ne pas faire parti d’une association mais en respectant le droit du citoyen : être, penser, se positionner et réfléchir
Exemple de question : faire une PROPOSITION
réponse : Pour, contre, à réfléchir (et indiquer l’indécision et l’expliquer)…

3 – établir un revenu universel pour tous sans condition. (ici et partout). Pensons social mondial, c’est une grande chance qui nous est donné : réussir ou mourir, c’est un challenge made in Hollywood)

Nous sommes mondialisation, nous vivons mondialisation, nous devons penser mondialisation donc.
Accorder les violons, établir une charte ou un nouvel avenir voit le jour. (cela ne veut pas dire fini les conflits mais au moins avec un minimum commun en fonction du niveau minimum de vie de chaque pays)
Donner les moyens (revenu universel en supplément) pour pouvoir être consommacteur responsable

Exemple (à ajuster et à expliquer) :
Revenu universel de base pour tous inconditionnel = 1500 ou 2000 euros pour tous travailleur, chômeurs, handicapés et pour l’après vie autonome.
A cela s’ajoute la valeur travail (qui ne change pas) salaire actuel en fonction de chacun…
En fonction du salaire de chacun, élaborer un seuil pallier par exemple 3000 et un euros à partir duquel le revenu universel est décroissant de manière à rester à 3000 et un euros dégressivement.
Autrement dit : Revenu universel + Salaire smic actuel sans modif jusqu’à 3000 euros
A partir 3 001 euros jusqu’à 10 000 euros redistribution proportionnelle au salaire (impôts en rapport) et arret progressif du cumul revenu universel
Plus de 10 000 euros de salaire : redistribution proportionnelle en fonction de son salaire perçu (impôts plus élevés)
Classe moyenne équilibrée. Cela ne remet pas en cause le système mas simplement rétablie une base solide sociétale.
Les grandes sociétés, grands entrepreneurs devront eux, en fonction de leur capitaux générés devront reverser de manière proportionnelle à l’état qui reversera en revenus universels.
Economie circulaire : redistribuer et réinjecter… (ne pas être contre les richesses (ni les riches) si elles sont bien utilisées et en respect.
Ceci n’est pas une guerre contre les capitaux car je pars du principe qu’une grande entreprise peut pour le bien commun, en respect de l’environnement faire du chiffre, employer et s’agrandir si celle-ci est en accord avec la charte du respect de l’homme, du vivant et pour générer du positif eco-logique dans le but d’une société vertueuse. Chacun doit faire sa part à sa manière
(Attention, il faut être prudent et ne pas faire de remise en cause des héritages bien acquis sinon c’est un effondrement total du monde, et une guerre en plus de la fin de l’homme…)

Conséquence directe : Pouvoir d’achat, vie sereine, retour à une consommation alimentaire saine, bien-être et temps de penser sa vie et son action dans le monde. Stop exploitation humaine, retour de l’homme au cœur de la société.

J'AJOUTE UNE EXPLICATION SUR LE FINANCEMENT DU REVENU UNIVERSEL INCONDITIONNEL
parenthèse pour le revenu universel inconditionnel: Comment le payer? et bien il faudrait injecter par an par habitant 18 000 euros. A l’échelle d'un pays c'est énorme mais il faut soustraire et calculer aussi les cumuls d'aides afin d'en faire une simple : 1500 pour tous et quoiqu'il en soit l'argent est automatiquement réinjecté dans la société car cet argent permet de payer les premiers besoins de chacun donc c'est un emprunt qui relance automatiquement de manière vertueuse vers le bon fonctionnement de la société. donc c'est possible, durable et moins cher que lorsque le dérèglement du climat fera des drames ingérables et ou l'argent ni pourra plus rien... Attention à l'irréversible et de fait irréparable

Je rajoute une explication sur le sujet de manière plus détaillée. Exemple qui mérite d’être ajusté et à être expliqué à tout un chacun pour être clairement compris.
calcul revenu universel par an = 18 000 euros si c'est 1 500 euros (1 000 euros pour tous serait à réfléchir aussi).
Revenu universel de base pour tous inconditionnel = 1000 ou 1500 euros pour tous : travailleurs, chômeurs, handicapés et pour l’après vie autonome. A cela s’ajoute la valeur travail (qui ne change pas) salaire actuel en fonction de chacun…
En fonction du salaire de chacun, élaborer un seuil pallier par exemple 3000 et un euros à partir duquel le revenu universel est décroissant de manière à rester à 3 000 et un euros dégressivement. Autrement dit : Revenu universel + Salaire smic actuel sans modif jusqu’à 3 000 euros A partir 3 001 euros jusqu’à 10 000 euros redistribution proportionnelle au salaire (impôts en rapport) et arrêt progressif du cumul revenu universel. Plus de 10 000 euros de salaire : redistribution proportionnelle en fonction de son salaire perçu (impôts plus élevés, croissant)
Résultat : Classe moyenne équilibrée.
Cela ne remet pas en cause le système mas simplement rétablie une base solide sociétale. Les grandes sociétés, grands entrepreneurs devront eux, en fonction de leur capitaux générés devront reverser de manière proportionnelle à l’état qui reversera en revenus universels. Economie circulaire : redistribuer et réinjecter… (ne pas être contre les richesses (ni les riches) si elles sont bien utilisées et en respect.

Encore une réflexion: COMMENT FAIRE AVEC LA DETTE ?

Hé bien, Proposition de GELER la dette par exemple jusqu'en 2030 et investir dans revenu inconditionnel pour tous, bien sûr en expliquant clairement que celui qui n'utilise pas de manière éco responsable son revenu d'existence bien-être en cohérence avec le but de consommer bien (de façon à éradiquer les polluants en tous genre... bouffe...)ou alors il lui sera arrêté le mois suivant (Pourquoi pas?). Pour cela, une charte à signer en même temps pour concerner et responsabiliser chacun sur son impact (Ce même jour : voir un film, débattre sur les conséquences de la consommation de produits traités...) pour ramener le vivant dans nos vies quotidiennes et donc REDEVENIR ACTEUR de nos choix. Si en 2030 l'impact est bon alors on pourra reprendre en remettant la dette de 40 ans d'hyperconsommation sur la table. Sinon quoiqu'il en soit on consommera plus cher les biens de 1eres nécessité . C'est une idée qui, si elle vous semble sensée, est à mettre sur la table et à faire circuler car elle n'est pas plus irréaliste et irréalisable que la folie de la colonisation du monde par l'homme

4 – entreprise pollueuse, entreprise payeuse.
Instaurer une POLICE MONDIALE avec arrêt et amende pour réparer le non-respect du bien commun.
Indemniser les populations en fonction du temps de dépollution. (Jusqu’à aujourd’hui pollution en toute impunité donc changement de règles, il faut trouver un moyen juste d’indemniser les populations généralement pauvres qui n’utilise pas les productions mais ont les conséquences des pollutions pour « nous » pays pollueurs)

Passer à l’ère éco-logique en instituant des bons points aux entreprises respectueuses du vivant (environnement homme)

Exemple 1 : entreprise pollueuse = arrêt immédiat et
Doit payer ou s’endetter pour payer les dégâts dans la durée aux populations concernées et environnementales
Doit dépolluer de manière à rendre « neutre » son impact passage
Indemniser les populations en fonction du temps de dépollution.

Exemple 2 : entreprise pollueuse devenant nettoyeuse et « dépollueuse » = en fonction des dégâts il y a une règle proportionnelle aux conséquences. Mais payer les années d’impact pollution.

Exemple3 : entreprise propres = aides de l’état proportionnelles aux effets positifs

ALERTE !! Connaître consommation internet mondiale :
Impact et pollution dévastatrice d’ici 2030

STOP au gaspillage. Gaspillage = SANCTIONS

5 – Arrêter la monoculture, stopper la déforestation et les futaies, les pesticides, les grandes plaines agricoles…
RETOUR à un équilibre respectueux du vivant et de la biodiversité
ARRET IMMEDIAT et INTERDICTION d’utilisation des outils agricoles de labour modernes donc les lames retourne trop profondément le sol et tue la vie de la terre. Retour au vendeur en tant que défaut de fabrication, de méconnaissance du milieu agricole qui doit connaitre et respecter le vivant et d’inadéquation avec le sens premier de l’agriculture qui est aux premières loges de l’écoute et de la connaissance des sols donc indemnisation pour l’agriculteur et la parcelle agricole saccagée.

6 – Stimuler le consommateur : petit impact = primes d’action d’intérêt commun.
Comprendre l’impact d’un achat…
Conscientiser chacun de nous, montrer les dégats, aller sur place, organiser des sorties éducatives sur les lieux (que l’on ne veut pas voir), on sait alors replaçons l’homme acteur de son destin
ALERTE !! Connaître consommation internet mondiale :
Impact et pollution dévastatrice d’ici 2030
Meilleure utilisation des e-mail avec pourquoi pas un quota à ne pas dépasser pour chacun de nous

7 – STOP définitif de la production de plastique mondiale. Sinon arrêt immédiat entreprises qui ne se plie pas à la règle
Instaurer une POLICE mondiale du plastique
Utilisons, réutilisons ceux issus du recyclage de la consommation. (Nous en avons partout alors utilisons l’existant, valorisation du déchet)
Ce qui implique un nettoyage, une réparation de l’impact de l’homme dans le monde (ECONOMIE CIRCULAIRE)

8 – Dans chaque ville, villages permettre des initiatives citoyennes
Par exemple : permettre de refaire un muret en pierre en concertation avec les citoyens qui veulent faire, s’impliquer, supervisé par une personne qui détient le savoir (payé, redonner une valeur aux actions solidaires ponctuelles)
Impliquer, partage des connaissances et passation de savoir

9 – Stop au concept de terre musée, remettons la terre au cœur du système. Vivons avec. (Réserves animales, végétales, poumon (amazonie), musées animaliers, insectes, hommes…).
Repositionnons-nous avec ce qui nous entoure et non en simple enfant gâté qui a tous les droits et comme personne n’est au-dessus pour lui donner des limites, il n’en a aucune. Devenons grands, mûrissons et clairvoyants et donnons-nous nous-même des limites, la limite. (avec des barrières infranchissables et mettons tout en œuvre pour réclamer droit, justice, remise en état de notre seul droit vivre tous en accord avec les principes du bien-etre commun avant tout)

De quel droit permettons nous de dénaturer la terre, le sol dans de telles proportions ? Pour faire quoi ?
Maîtriser et avoir le monopole sur le vivant, l’ordre du vivant. Soyons respectueux et arrêtons de croire que nous sommes les maîtres et donc que nous maîtrisons le vivant, c’est une hérésie. Aujourd’hui nous décidons, choisissons de renaturer le dénaturé en fonction de nos règles. Oui nous en sommes là, et ça ne choque toujours personne ??? Mais enfin ???!!!
Le profit… le profit oui le profit de la vie (l’existence), du bien-etre, du bien-vivre, du respect et consommons, consommons à fond de ce système éco-logique.
C’est pas si grave de se remettre en question et de faire face à nos échecs. On s’est loupé et ça se voit gros comme une maison, comme le nez au milieu de la figure… Au contraire, soyons heureux de changer d’époque
La supériorité humaine sur le système du vivant à des limites que seul lui-même doit se contraindre à se créer car l’évolution comme seul but sans étique du vivant est à proscrire, à réprouver, condamner et anéantir.
Devenir le maître d’un monde invivable ???
Fini l’homo economicus, bonjour l’homo eco-logicus

10 – Idée folle comme l’homme : envoyons les déchets nucléaires dans les trous noirs, nettoyons les débris en orbite avec des aimants (tendre un fil de la terre à l’orbite sur lequel mettre des aimants et pour ceux qui le veulent construire avec les déchets quelque chose sur place au lieu d’en ramener à chaque fois)…

11 – En d’autres termes arrêtons…

Polluons moins et polluons bien
Tu salies, tu nettoies
Et tu payes les dégâts aux populations locales

12 – emploi ponctuel de citoyen pour mission de dépollution dans chaque commune (payé)
Valorisation de son existence en lien avec la nature
L’homme dénaturé est saturé

13 – en France, 1 millions de personnes est bénévole dans asso et sont retraités(les chiffres sont pas justes, à revoir) (attention, une fois qu’ils arrêterons, personne derrière et mort des villages), il y a là une manne d’emploi et c’est une bonne manière de recréer et valoriser les actions associatives qui sont au cœur de la vie de chaque ville et village…
Sans elles, un dysfonctionnement plus profond entre la vie citoyenne quotidienne, locale et les gestions centralisées.
Asso : génératrices d’emplois pour personnes actives et de croissance, c’est un moteur des villes et des campagnes dans l’ombre (retraités bénévoles et actifs payés)

Devenons éco-logiques

Je lance une bouteille à la mer

APPEL à faire circuler ...

MARCHES MONDIALES pour le CLIMAT


TOUS les samedis après-midi 13h30-16h PARTOUT
DANS TOUTES LES VILLES ET VILLAGES
Rassemblements FESTIFS, CITOYENS

MARCHES MONDIALES POUR LE CLIMAT
TOUS les samedis après-midi 13h30-16h PARTOUT
DANS TOUTES LES VILLES ET VILLAGES
Rassemblements FESTIFS,CITOYENS

Provenance : Courrier pour Windows 10

Répondre à ce message