Jean-François Yvon, La Forestière du MAine.