L’environnement

Surexploitées, les ressources naturelles se raréfient, en France et partout dans le monde. Les activités humaines contribuent aux dérèglements climatiques et causent de nombreuses pollutions. Or si le constat est partagé par le plus grand nombre, force est de constater que la transition vers un modèle plus durable peine à émerger, si ce n’est à travers une accumulation de textes administratifs, souvent très éloignés de la réalité des administrés et de la vie économique.

Cette réglementation, souvent vécue comme excessive par nos concitoyens, bloque de nombreuses initiatives. Le principe de précaution appliqué systématiquement illustre selon nous les dérives d’un système conservateur qui bride toutes les recherches.

Pourtant la transition environnementale est à la fois une nécessité, pour des raisons de climat, de santé, de bien-être, mais aussi une formidable opportunité de faire émerger une nouvelle économie, tournée vers l’avenir, compétitive, créatrice d’emplois et plus proche des citoyens.

Nous pensons qu’une politique cohérente et pragmatique, basée sur un principe de responsabilité plutôt que de précaution, permettra d’améliorer la vie quotidienne de chacun tout en favorisant l’éclosion de cette économie verte. 

 

NB : Ce texte n’est qu’une brève présentation de nos orientations sur ce sujet. Nos commissions thématiques travaillent actuellement à l’élaboration de propositions concrètes qui seront mises en ligne progressivement pour être débattues sur notre plate-forme collaborative.