La lutte contre l’exclusion

1. Travail des commissions > 2. Débat en ligne > 3. Synthèse des contributions > 4. Projet final


En France, près de 3 millions de personnes vivent en dessous du seuil de grande pauvreté et survivent dans la précarité, un chiffre en constante augmentation depuis 2000.

Cette exclusion sociale, qu’elle concerne l’emploi, le logement ou la santé a un coût économique important pour notre société mais surtout un coût moral qui fragilise tout notre édifice sociétal (selon un sondage récent, 75 % des Français ont peur de sombrer dans la précarité).

Le gouvernement français est pourtant largement mobilisé sur ces sujets et multiplie les actions pour aider les plus démunis. Mais force est de constater que l’Etat providence tel qu’il a été pensé au siècle dernier a atteint ses limites.

Nous prônons (associations, entrepreneurs sociaux, citoyens…). Selon nous, l’Etat doit agir comme un régulateur efficient qui peut évaluer et favoriser les initiatives qui mènent réellement à la réinsertion plutôt que celles qui maintiennent la situation actuelle : humiliante pour les bénéficiaires et coûteuse pour la collectivité.

 

NB : Ce texte n’est qu’une brève présentation de nos orientations sur ce sujet. Nos commissions thématiques travaillent actuellement à l’élaboration de propositions concrètes qui seront mises en ligne progressivement pour être débattues sur notre plate-forme collaborative.