Malgré des dépenses publiques importantes sous forme d’aide à la construction ou à l’accès au logement (près de 40 milliards d’euros par an), la France détient depuis des années le triste record du nombre de ménages mal logés. Cela ne concerne pas seulement les plus démunis mais 3,6 millions de personnes. Plusieurs blocages caractérisent la « chaîne du logement » en France, notamment :

  • La faible mobilité des occupants du parc HLM, qui empêche de nouveaux ménages aux revenus modestes d’y accéder.
  • L’absence d’une offre locative accessible et suffisamment abondante dans le parc privé.

 

Nous prônons une politique du logement responsable :

  • Aider les ménages qui en ont réellement besoin à accéder aux logements sociaux
  • Simplifier les règles de construction et d’urbanisme
  • Instaurer un nouveau régime de confiance entre propriétaires et locataires.

NB : Ce texte n’est qu’une brève présentation de nos orientations sur ce sujet. Nos commissions thématiques travaillent actuellement à l’élaboration de propositions concrètes qui seront mises en ligne progressivement pour être débattues sur notre plate-forme collaborative.