1. Travail des commissions > 2. Débat en ligne > 3. Synthèse des contributions > 4. Projet final


Nous sommes confrontés à une dérive lente du système éducatif français, indépendamment des gouvernements qui se sont succédé alors même qu’ils prétendaient faire de l’éducation leur priorité.

L’éducation en France se caractérise par un système inégalitaire (nous sommes l’un des pays développés dans lequel l’origine sociale des parents détermine le plus la réussite des élèves) ; dont l’efficacité s’érode (comme en témoigne les classements PISA) ; qui laisse de nombreux jeunes sans diplômes (140 000 jeunes sortent chaque année du système) et de nombreux professeurs dans le désarroi.

Le tout pour un coût important (environ 62 milliards d’euros par an). De plus, le débat est paralysé par des polémiques politiques portant uniquement sur le budget global, alors que les réformes devraient porter sur l’optimisation de l’utilisation des ressources.

Nous prônons un système éducatif plus efficace, qui s’attaque de front au défi de l’échec scolaire et fait du métier d’enseignant un métier respecté et valorisé. Nous envisageons une démarche d’évaluation des résultats et de remise en question de certaines pratiques : l’inertie d’un système trop centralisé et le renforcement du lien entre l’école et la société civile.

 

NB : Ce texte n’est qu’une brève présentation de nos orientations sur ce sujet. Nos commissions thématiques travaillent actuellement à l’élaboration de propositions concrètes qui seront mises en ligne progressivement pour être débattues sur notre plate-forme collaborative.