ADAPTER LA TAXATION

YVES PENNEC
YVES PENNEC

le 06/01/2019 à 10:01 Citer ce message

S'inspirer d'autres modèles plus équitables ou en créer.
Par exemple, ajuster les amendes pour infractions au revenus comme en Finlande ou en Suisse. Un PV pour excès de vitesse y est taxé en proportion du revenu. Il m'a toujours paru profondément injuste qu'un excès de vitesse simple soit taxé à environ 100€ pour un smicard ou quelqu'un qui gagne 200 000€ par an (ou par mois parfois).
Une amende est une punition, dans le cas du smicard, c'est une souffrance qui le prive du nécessaire, dans l'autre cas, une perte insignifiante. une amende de 0,2% du revenu imposable ma paraitrait proportionnée.
Une taxe gazole pourrait être remplacée par deux mesures,
- moduler la TVA en fonction de la production de CO2 du véhicule en allant jusqu'à 100% du prix HT (comparable à ce qu'il se fait dans les pays nordiques).
- créer une carte grise annuelle également fonction de la pollution émise par le véhicule, tant pis pour les imbéciles qui achètent les véhicules pour ne pas les utiliser. Au moins les personnes roulant pour des raisons professionnelles ne seraient pénalisées pour l'exercice de leur profession.

Remettre les rentrées d'argent générées dans le pot, c'est à dire s'en servir pour réellement financer la transition écologique. Ce qui peut inclure le financement dans la recherche fondamentale liée à l'écologie.
teillard
teillard

le 10/01/2019 à 12:02 Citer ce message

bien sur qu'il faut adapter la fiscalite en fonction de la charge environnementale de la production taxée
il faut remplacer la TVA par la TVU: taxe à la valeur d'usage,usage environnemental (plus le produit est predateur-c 'est ce qu'on appelle la charge environnementale,bien plus efficace que le simple CO2,-plus il est taxé) et usage social .
Ceci resoud en meme temps l'inegalite sociale car il y a de fortes chances que le petit revenu s'en tienne à des consommations essentielles à forte utilités sociales ( alimentation,logements) alors que le gros revenu depensera sur des produits plus futiles ( avion et sejour aux seychelles)
PENNEC
PENNEC

le 10/01/2019 à 15:04 Citer ce message

Je suis en effet d'accord pour surtaxer l'écologiquement futile, grosses cylindrées, jet ski, déposes en hélicoptère, hors bords, etc..
Cependant, le fond de ma proposition consiste à adapter le système d'amende en fonction du revenu. Par exemple un PV simple pourrait coûter 40€ pour un revenu de 20.000€ par an et 400€ pour 200.000€. Et pour les étrangers on pourrait l'adapter à la cylindrée de la voiture. Il y a quelques années en Suisse, un conducteur était passible d'une amende de 700.000€ pour excès de vitesse. Ca calme.
J'ai connu un smicard désespéré pour une amende de 135€ parce qu'il ne terminait pas son mois et je connais des gens qui ne se baisseraient même pas pour ramasser cette somme sur le sol. L'injustice est flagrante.
Lionel Tanguy
Lionel Tanguy

le 15/01/2019 à 19:43 Citer ce message

le fait que face à un délit on décide de moduler la peine selon les revenus serait contraire au principe de base de la justice: l'égalité du traitement!
Yves PENNEC
Yves PENNEC

le 15/01/2019 à 22:52 Citer ce message

Pas du tout. Ce qui est inéquitable c'est de faire payer à une personne un amende qui dépasse son revenu mensuel disponible (pour un smicard rien du tout), et que représente rien pour le riche. Le système actuel est profondément inéquitable et injuste. C'est que nous disent tous des radars détruits.
François Manchon
François Manchon

le 16/01/2019 à 07:55 Citer ce message

Lionel Tanguyle fait que face à un délit on décide de moduler la peine selon les revenus serait contraire au principe de base de la justice: l'égalité du traitement!


Je suis d'accord avec Lionel. De plus, les règles en tout genre sont déjà très compliquée, il faut les simplifier, pas y rajouter des couches. Enfin, la sanction pénale est une chose, la fiscalité en est une autre. La question des amendes n'est pas une question fiscale.
YVES PENNEC
YVES PENNEC

le 16/01/2019 à 09:01 Citer ce message

La complexité n'est pas si grande : le prélèvement à la source permet d'avoir des fichiers complets et à jour en permanence. Par ailleurs ce sont les solutions choisies par la Suisse et la Finlande, ça peut donc fonctionner et ces pays sont des modèles de démocratie. Le but de l'amende est d'infliger une peine, une souffrance. J'ai connu un patron d'entreprise qui conduisait sans souci et collectionnait les amendes pour excès de vitesse avec sa voiture de société. A l'époque, il n'était pas nécessaire de dénoncer le conducteur. Il payait sans rechigner avec le sourire, à titre personnel il en était à son quatrième stage de récupération de point, il faisait aussi prendre des points par sa mère qui ne conduisait plus. Tout cela n'était qu'une farce pour lui. A l'inverse, nous avions eu un commercial débutant payé au smic qui s'est pris une amende de 135€, il a du emprunter de l'argent à son père pour passer la fin du mois et manger. Qui peut trouver ça juste ? Ne comprenez-vous pas que c'est ce genre d'injustice qui est au coeur du mouvement des gilets jaunes. J'ai d'autres exemples si vous voulez.
YVES PENNEC
YVES PENNEC

le 16/01/2019 à 09:05 Citer ce message

Un petit point : https://www.labecedaire.fr/2017/08/30/royaume-uni-verbalisation-proportionnelle-aux-revenus-se-generalise-europe-nord/
Lionel Tanguy
Lionel Tanguy

le 16/01/2019 à 11:23 Citer ce message

YVES PENNECLa complexité n'est pas si grande : le prélèvement à la source permet d'avoir des fichiers complets et à jour en permanence. Par ailleurs ce sont les solutions choisies par la Suisse et la Finlande, ça peut donc fonctionner et ces pays sont des modèles de démocratie. Le but de l'amende est d'infliger une peine, une souffrance. J'ai connu un patron d'entreprise qui conduisait sans souci et collectionnait les amendes pour excès de vitesse avec sa voiture de société. A l'époque, il n'était pas nécessaire de dénoncer le conducteur. Il payait sans rechigner avec le sourire, à titre personnel il en était à son quatrième stage de récupération de point, il faisait aussi prendre des points par sa mère qui ne conduisait plus. Tout cela n'était qu'une farce pour lui. A l'inverse, nous avions eu un commercial débutant payé au smic qui s'est pris une amende de 135€, il a du emprunter de l'argent à son père pour passer la fin du mois et manger. Qui peut trouver ça juste ? Ne comprenez-vous pas que c'est ce genre d'injustice qui est au coeur du mouvement des gilets jaunes. J'ai d'autres exemples si vous voulez.


Je répondrais simplement que le respect de la limitation de vitesse est la priorité. Que celui qui ne peut pas se permettre de payer l'amende doit être encore plus prudent. Pendant plus de 28 ans j'ai eu une voiture de fonction, je n'ai eu que 3 amendes et pourtant je faisais 50000 kms par an, mais je n'avais pas envie de payer !
Concernant les excès de vitesse, il existe le délit de vitesse excessive avec saisi du véhicule, il suffit d'abaissez le seuil, les plus riches sont en général les plus souvent dans ces cas.

A force de tout indexer sur le revenu, on finira par nous demander de présenter notre feuille d'impôt pour acheter des pommes de terre. Les plus riches payeront leur pomme de terre pas chères, car ils payeront des pauvres pour aller les acheter à leur place. La classe moyenne payera pour tous!
LaJour
LaJour

le 16/01/2019 à 11:51 Citer ce message

Pour répondre au souci de justice par rapport à l'amende tout en respectant le principe d'égalité, le mieux serait que le montant des amendes soit fonction de la puissance du véhicule.
YVES PENNEC
YVES PENNEC

le 16/01/2019 à 12:07 Citer ce message

La classe moyenne paie déjà pour presque tout, je le sais, j'en fais partie.

Les amendes sont une forme de taxe comme une autre, l'état dépense bien cet argent, c'est une forme de fiscalité.

Je vois que les riches se moquent des amendes parce qu'elles ne représentent rien pour eux. Ils se paient même des avocats pour contester. Une amende est une punition. Dans un cas on il s'agit d'une égratignure, dans l'autre un coup de batte de baseball, où est l'équité ?
Bravo pour n'avoir eu que trois amendes en 28 ans. J'ai été pendant 10 ans au contact quotidien d'une équipe d'une dizaine de commerciaux et je peux vous dire que je les ai souvent entendu râler contre les amendes. Je rythme était plus de 3 par an que 3 tous les 30 ans.
La menace de saisie du véhicule est une possibilité en effet, par contre je ne vois pas le rapport avec les pommes de terre.

L'état français est drogué à la taxe, les français drogués à l'assistanat. C'est un cercle vicieux. les pauvres ont les aides sociales et les plus aisés les niches fiscales, pour payer tout cela il faut taxer davantage.
Lionel Tanguy
Lionel Tanguy

le 16/01/2019 à 12:09 Citer ce message

LaJourPour répondre au souci de justice par rapport à l'amende tout en respectant le principe d'égalité, le mieux serait que le montant des amendes soit fonction de la puissance du véhicule.


Les limitations de vitesse ont soit disant été mise en place pour des raisons de sécurité et non pour faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'état:
Une clio de plus de 10 ans en mauvais état à plus de chance de créer un accident lorsqu'elle roule en excès de vitesse qu'une voiture haute de gamme bénéficiant de tous les accessoires modernes d'aide à la conduite.
Vouloir moduler les amendes n'est ni plus ni moins que vouloir la encore faire payer les riches.
et que ferez vous pour un braqueur? vous lui demanderez son avis d'impot pour moduler la peine de prison?
YVES PENNEC
YVES PENNEC

le 16/01/2019 à 14:13 Citer ce message

Lionel TanguyLaJourPour répondre au souci de justice par rapport à l'amende tout en respectant le principe d'égalité, le mieux serait que le montant des amendes soit fonction de la puissance du véhicule.

Les limitations de vitesse ont soit disant été mise en place pour des raisons de sécurité et non pour faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'état:
Une clio de plus de 10 ans en mauvais état à plus de chance de créer un accident lorsqu'elle roule en excès de vitesse qu'une voiture haute de gamme bénéficiant de tous les accessoires modernes d'aide à la conduite.
Vouloir moduler les amendes n'est ni plus ni moins que vouloir la encore faire payer les riches.
et que ferez vous pour un braqueur? vous lui demanderez son avis d'impot pour moduler la peine de prison?


La prison, c'est du temps et le temps du riche vaut cher, en passant le même nombre de jours en prison qu'un pauvre, le riche paie déjà plus cher.
Plus sérieusement, on n'envoie pas les gens en prison pour des excès de vitesse ordinaires. C'est un argument inapproprié.
Je me répète, une amende c'est une peine qu'on inflige pour un délit. Qu'un milliardaire paie 100€, ce n'est même pas une peine, donc ce n'est pas dissuasif. Pour quelqu'un au RSA, ce peut-être ne pas nourrir ses enfants, et dans ce cas la peine est cruelle.

Finlande, Suède, Suisse, Grande-Bretagne proportionnent la peine au revenu et cela me parait juste. Et tous on des taux de mortalité sur la route inférieurs au nôtre, le souci d'équité va de pair avec l'efficacité. Je tiens à dire que si ce système était appliqué, je serais probablement fortement pénalisé.
Lionel Tanguy
Lionel Tanguy

le 16/01/2019 à 14:40 Citer ce message

la peine est et doit rester proportionnelle au délit!
YVES PENNEC
YVES PENNEC

le 16/01/2019 à 16:51 Citer ce message

Pour Lionel :

Cela peut d'ailleurs être exprimé autrement : est-il équitable qu'une amende représente 2 jours de revenus pour une personne et 2 heures pour une autre, voire quelques minutes pour les plus aisés ?

Je suis en total désaccord avec votre vision. La peine doit infliger la même "souffrance" à tous et donc s'adapter au revenu. D'autres pays en ont jugé ainsi et s'en portent bien ce qui prouve au moins que :
1 - mon avis n'est pas unique,
2 - cette solution est jugée juste et efficace par des pays qui connaissent moins d'accidents que la France.

Est-ce que ça ne vous interpelle pas de voir que plus de 40% des radars français ont été détruits ? Là où j'habite c'est 100%. Le souci de justice et d'équité est facteur de paix sociale. Il me semble que la France en bien besoin ces temps-ci, plus que d'une position dogmatique peu argumentée.
Lionel Tanguy
Lionel Tanguy

le 16/01/2019 à 17:14 Citer ce message

YVES PENNECPour Lionel :

Cela peut d'ailleurs être exprimé autrement : est-il équitable qu'une amende représente 2 jours de revenus pour une personne et 2 heures pour une autre, voire quelques minutes pour les plus aisés ?

Je suis en total désaccord avec votre vision. La peine doit infliger la même "souffrance" à tous et donc s'adapter au revenu. D'autres pays en ont jugé ainsi et s'en portent bien ce qui prouve au moins que :
1 - mon avis n'est pas unique,
2 - cette solution est jugée juste et efficace par des pays qui connaissent moins d'accidents que la France.

Est-ce que ça ne vous interpelle pas de voir que plus de 40% des radars français ont été détruits ? Là où j'habite c'est 100%. Le souci de justice et d'équité est facteur de paix sociale. Il me semble que la France en bien besoin ces temps-ci, plus que d'une position dogmatique peu argumentée.


ce qui m'interpelle c'est qu'une personne qui fait des études sans être payée pendant des années arriverait avec votre système à toucher moins que quelqu'un qui sortirait de l'école à 16 ans, puisque cette personne aurait commencé à travailler ou toucher des aides !
Ce qui m'interpelle, c'est de voir de nombreuses personnes de la classe moyenne qui refusent des heures supplémentaires car elles reversent une grande partie au tresor public, pendant que d'autres restent tranquillement à vivre des aides, car si elles vont travailler, les dépenses supplémentaires leur feraient perdre de l'argent.
Votre raisonnement consistant à moduler les amendes en fonction des revenus, je vous ai donné comme exemple le kilo de pomme de terre qu'on pourrait aussi moduler le prix en fonction des revenus....mais alors pourquoi pas payer tout le monde au smic, car c'est bien de cela qu'il s'agit, puisqu'on dit une amende= egal un jour de travail. pourquoi le kilos de pomme de terre ne serait pas à 1h de travail; une place de cinéma à 3h de travail....
On verra alors le même principe s'établir en France comme sous le régime soviétique : un professeur pas plus payé qu'un manoeuvre, mais alors il faut instituer un salaire pour tous dès 16 ans, et bien sûr le même salaire.
Et puisqu'on part du principe un exces de vitesse 1 jour de travail, qu'en est-il pour celui qui travaille à mi-temps?
On peut aussi instituer que plus personne n'est propriétaire, car être propriétaire est pour certains être rentier.
Demain l'état viendra chez vous voir le nombre de pièces que vous disposez et décidera arbitrairement que vous devez accueillir 2 ou 3 réfugiés si vous avez plus de 40m².
On peut estimer que votre voiture doit être partagée, car certains ont besoin d'elles.
YVES PENNEC
YVES PENNEC

le 17/01/2019 à 10:02 Citer ce message

Cher Lionel,

Ça part un peu dans tous les sens, je parle d'amende pour délit routier et vous me répondez prix des pommes de terre... Je ne vois pas la logique dans tout ceci.

Je vous invite à vérifier par vous même si l'application d'amendes proportionnelles aux revenus à entraîné une modulation du prix des pommes de terre en Grande Bretagne, si les finlandais sont payés au SMIC et si les suisses sont forcés d'héberger des migrants puisque tous ces pays appliquent ce principe de taxe proportionnelle au revenu.

Sinon, je vous rappelle que les heures supplémentaires sont exemptes de charges sociales donc moins imposées que le reste du revenu. Mais vous avez raison, quand le revenu augmente, il est inévitable de payer plus d'impôts, le contraire serait immoral.

Par contre le principe de l'auto partage dont vous parlez est un sujet qui mérite en effet une réflexion. Une voiture particulière roule en moyenne 13000kms par an en France, soit 260 heures à la vitesse moyenne de 50kmh. Dit autrement, nous finançons à 100% des véhicules utilisés 3% du temps, quel gâchis ! Sans aller jusqu'à obliger les gens à partager leurs véhicules, il faut encourager les formules de partage de véhicules comme Blabla Car ou la location entre particuliers.

Cela étant dit, je ne répondrai plus à des messages hors sujets.
Lionel Tanguy
Lionel Tanguy

le 17/01/2019 à 13:14 Citer ce message

YVES PENNECCher Lionel,

Ça part un peu dans tous les sens, je parle d'amende pour délit routier et vous me répondez prix des pommes de terre... Je ne vois pas la logique dans tout ceci.

Je vous invite à vérifier par vous même si l'application d'amendes proportionnelles aux revenus à entraîné une modulation du prix des pommes de terre en Grande Bretagne, si les finlandais sont payés au SMIC et si les suisses sont forcés d'héberger des migrants puisque tous ces pays appliquent ce principe de taxe proportionnelle au revenu.

Sinon, je vous rappelle que les heures supplémentaires sont exemptes de charges sociales donc moins imposées que le reste du revenu. Mais vous avez raison, quand le revenu augmente, il est inévitable de payer plus d'impôts, le contraire serait immoral.

Par contre le principe de l'auto partage dont vous parlez est un sujet qui mérite en effet une réflexion. Une voiture particulière roule en moyenne 13000kms par an en France, soit 260 heures à la vitesse moyenne de 50kmh. Dit autrement, nous finançons à 100% des véhicules utilisés 3% du temps, quel gâchis ! Sans aller jusqu'à obliger les gens à partager leurs véhicules, il faut encourager les formules de partage de véhicules comme Blabla Car ou la location entre particuliers.

Cela étant dit, je ne répondrai plus à des messages hors sujets.


Seriez vous du genre à cadrer le sujet selon ce qui vous arrange cher Yves?
lorsque j'ai parlé de pomme de terre, j'aurais pu parler du prix du beurre qu'on pourrait aussi indexer sur les revenus! c'était un exemple; j'ose espérer que vous l'aviez compris.
il existe déja des aides au logement liées aux revenus, des aides sociales liées aux revenus; l'impot sur le revenu lié aux revenu.
Vous prenez l'exemple de l'Angleterre pour justifier votre position sur le principe de moduler les amendes, mais dans ce cas allez jusqu'au bout pour copier leur modèle fiscal, qui est bien moins égalitaire que celui qui existe en France.
Et dites moi à quel taux serait soumis un patrimoine de 2 millions d'euros en angleterre en ce qui concerne l'impot sur les grandes fortunes?
Quels sont les taux sur les plu values et dividendes?
quels sont les taux d'imposition sur les revenus.
On peut toujours vouloir taxer plus, mais surtout les autres!
La France est désormais championne aux niveau des prélèvements et on ne peut pas dire qu'ils sont volontaires.
les amendes pour exces de vitesse peuvent être évitées simplement: respecter le code de la route tout simplement!
Et si les riches veulent continuer à en payer libre à eux. Un entrepreneur pourra continuer de payer l'amende majorée pour non dénonciation du chauffeur! ainsi le système que vous demandez sera respecté:
-les pauvres rouleront aux vitesses
-les riches payeront les amendes

Mais ajouter une différentiation sur un délit est à mes yeux contraire à ce que l'on appelle justice.
Et ce d'autant plus vrai, que les très riches ne conduisent pas leurs véhicules mais ils ont leur chauffeur!
belloni
belloni

le 30/01/2019 à 20:16 Citer ce message

il y a des routes où on se demande pourquoi la vitesse est limitée si ce n'est pour récupérer des amendes
30 à heure 50 à heure les accidents ne sont pas toujours liés à la vitesse , alcool drogue plus important
A force de vouloir tout égaliser on crée des biais et en effet comme dit en dernier si la personne a un chauffeur c'est le chauffeur qui sera responsable la fiscalité est une chose les amendes une autre
par contre en ce qui concerne les amendes je suis pour faire payer les responsables des dégradations publiques , s'ils ne peuvent pas travail d'intérêt général voire suppression aides d’état
Yves Pennec
Yves Pennec

le 31/01/2019 à 02:35 Citer ce message

Je vois mal ce que l'exemple du chauffeur vient faire ici. Le nombre de personnes avec chauffeur est insignifiant, et de toute façon c'est déjà actuellement le chauffeur qui doit payer en cas d'excès de vitesse, il continuera à payer. Je connais des gens qui ont dénoncé leur grand-mère ou leur père invalide pour ne pas perdre de point, cela ne discrédite pas le système de point pour autant. L'idée est que l'égalité de l'amende masque une grande inéquité de peine. Le niveau de l'amende n'est pas dissuasif pour les riches alors que les pauvres n'ont pas les moyens de payer. Comme je l'ai déjà, cette notion est déjà appliquée par des pays comme la Suisse, la Suède, la Finlande, la Grande-Bretagne. Cela démontre que des nations respectables et modernes ont trouvé l"idée juste et il me semble surprenant que cette proposition ne trouve pas plus de support.
Pour répondre un argument plus haut, la vitesse est un facteur augmente les risques d'accident et la gravité des dommages, surtout en cas d'alcool
Il a aussi été dit que les voitures des riches étaient plus fiables et que c'était moins grave. Faut-il encore rappelé que beaucoup des victimes sont des cyclistes et des piétons.
Cette proposition est sans rapport avec l'idée que les amendes ne sont qu'un moyen de faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'état.
J'ai du mal à comprendre que le problème d'équité ne soit pas mieux perçu. En tout cas, si nous voulons continuer à voir des gilets jaunes sur les ronds points, (dé)raisonner de cette manière est la meilleure des stratégies.
Lionel Tanguy
Lionel Tanguy

le 31/01/2019 à 11:22 Citer ce message

[quote=Yves Pennec]Je vois mal ce que l'exemple du chauffeur vient faire ici. Le nombre de personnes avec chauffeur est insignifiant, et de toute façon c'est déjà actuellement le chauffeur qui doit payer en cas d'excès de vitesse, il continuera à payer. Je connais des gens qui ont dénoncé leur grand-mère ou leur père invalide pour ne pas perdre de point, cela ne discrédite pas le système de point pour autant. L'idée est que l'égalité de l'amende masque une grande inéquité de peine. Le niveau de l'amende n'est pas dissuasif pour les riches alors que les pauvres n'ont pas les moyens de payer. Comme je l'ai déjà, cette notion est déjà appliquée par des pays comme la Suisse, la Suède, la Finlande, la Grande-Bretagne. Cela démontre que des nations respectables et modernes ont trouvé l"idée juste et il me semble surprenant que cette proposition ne trouve pas plus de support.
Pour répondre un argument plus haut, la vitesse est un facteur augmente les risques d'accident et la gravité des dommages, surtout en cas d'alcool
Il a aussi été dit que les voitures des riches étaient plus fiables et que c'était moins grave. Faut-il encore rappelé que beaucoup des victimes sont des cyclistes et des piétons.
Cette proposition est sans rapport avec l'idée que les amendes ne sont qu'un moyen de faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'état.
J'ai du mal à comprendre que le problème d'équité ne soit pas mieux perçu. En tout cas, si nous voulons continuer à voir des gilets jaunes sur les ronds points, (dé)raisonner de cette manière est la meilleure des stratégies.[/quot

n'employez des mots à tort et à travers: l'équité c'est justement que face à un fait, tout le monde est traité de la même manière; donc un excès de de vitesse doit être jugé de la même manière que ce soit un manant ou un noble pour parler comme dans le temps.
La justice doit donc être rendue de la même manière que l'on soit pauvre ou riche. Et si vraiment vous souhaitez l'équité en justice c'est ce principe que vous devez défendre. Et non votre haine du riche!
Et au fait à partir de quand est-on riche pour vous en sachant que le salaire médian tourne autour de 1650€
et comment vous traiterez les fraudeurs fiscaux, les vendeurs de drogues qui font des fast and go?
Enfin arrêtez de tout vouloir faire payer en fonction du revenu; sinon je vous reparle du prix du kilo de pomme de terre en fonction des revenus.

Un délit= une peine et cela quelque soit la fortune
on peut pour les récidivistes doubler les peines
pour les pauvres, un conseil, qu'ils roulent moins vite, ils éviteront les amendes.
Enfin, les vraiment pauvres n'ont pas de voiture. Je suppose que vous faites partie de la classe moyenne. Rassurez vous, on diminuera pas les amendes pour vous, elles seront majorées si vous êtes au dessus du salaire médian indiqué: mais sans doute vous êtes volontaire pour faire un don supplémentaire à l'état!
Yves Pennec
Yves Pennec

le 31/01/2019 à 11:53 Citer ce message

Je suis en effet nettement au-dessus des 1650€ et donc forcément perdant du système que je préconise. Il est heureux qu'il existe encore dans nos sociétés des personnes qui ne soient pas mues que par leur intérêt immédiat (vision à court terme) et la défense d'intérêt de classe.
Je ne peux pas savoir si c'est votre cas, mais je suis engagé dans le milieu associatif, j'ai vu des gens désespérés par des amendes qu'ils ne peuvent pas payer. Je connais aussi des chefs d'entreprise pour qui payer est la simple contrepartie du plaisir de rouler vite. Dire que les pauvre n'ont qu'à payer ou rouler lentement n'est pas forcément ce que j'aurai attendu d'un sympathisant Nous Citoyens.
Alors non, le système n'est pas équitable et vous ne pouvez pas dire que je parle à tort et à travers. Par ailleurs vous mélangez tout, prix des denrées, fraudeurs fiscaux, régime soviétique, quand je parle uniquement d'amende pour infraction routière. je déduis en tout cas de vos réponses que vous ne faites pas non plus partie des pauvres.
Que certains pays aient adopté un système d'amende proportionnel ne semble en tout cas pas vous interpeller.
Lionel Tanguy
Lionel Tanguy

le 31/01/2019 à 12:25 Citer ce message

Yves PennecJe suis en effet nettement au-dessus des 1650€ et donc forcément perdant du système que je préconise. Il est heureux qu'il existe encore dans nos sociétés des personnes qui ne soient pas mues que par leur intérêt immédiat (vision à court terme) et la défense d'intérêt de classe.
Je ne peux pas savoir si c'est votre cas, mais je suis engagé dans le milieu associatif, j'ai vu des gens désespérés par des amendes qu'ils ne peuvent pas payer. Je connais aussi des chefs d'entreprise pour qui payer est la simple contrepartie du plaisir de rouler vite. Dire que les pauvre n'ont qu'à payer ou rouler lentement n'est pas forcément ce que j'aurai attendu d'un sympathisant Nous Citoyens.
Alors non, le système n'est pas équitable et vous ne pouvez pas dire que je parle à tort et à travers. Par ailleurs vous mélangez tout, prix des denrées, fraudeurs fiscaux, régime soviétique, quand je parle uniquement d'amende pour infraction routière. je déduis en tout cas de vos réponses que vous ne faites pas non plus partie des pauvres.
Que certains pays aient adopté un système d'amende proportionnel ne semble en tout cas pas vous interpeller.


Je ne mélange pas tous, je dis simplement que la loi doit être égale pour tous: un délit=une peine
certains pays ont adopté le système, la France est le dernier pays à avoir un impôt sur la fortune (IFI) on s'aligne sur les pays que vous donnez en exemple?
Nous avons signé récemment un nouveau traité avec l'allemagne, et bien je propose un alignement global sur l'Allemagne:
-aucune limitation de vitesse sur les autoroute avec vitesse conseillée 130
-suppression de l'impot sur la fortune
-droit de succession allemand
-emploi hart
-indemnisation des chomeur selon le modèle allemand
....
est cela que vous voulez?
On ne prend pas exemple sur un pays pour un point, et ensuite on va chercher chez un autre.
La fiscalité française est la plus élevée et plus progressive au monde; les rapports montre que la France à un modele de redistribution le plus grand.
Alors il faut en finir avec l'idée de tuer le riche!
Yves Pennec
Yves Pennec

le 31/01/2019 à 13:00 Citer ce message

Les "riches" n'ont qu'à faire ce que vous conseillez aux pauvres : respecter les limites de vitesse. Ainsi ils ne paieront rien.
Lionel Tanguy
Lionel Tanguy

le 31/01/2019 à 13:37 Citer ce message

nous voila d'accord; il faut simplement respecter les vitesses pour ne pas avoir d'amende, sinon il y a sanction et peut importe la fiche d'impot!
C'est le fondement même de notre société, respecter les lois votées démocratiquement.
Et le principe de base doit être respecté: EGALITE face à la loi qu'on soit riche ou pauvre!
Ravi Yves de t'avoir convaincu de respecter les limitation de vitesse, même si parfois on peste contre!
Alors on peut faire un excès et si l'on est pris ne s'en prendre qu'à soit même.
Il m'est arrivé d'avoir été trop vite, j'ai été pris, j'ai payé. je ralentis maintenant! la sanction m'incite à le faire.
Yves PENNEC
Yves PENNEC

le 31/01/2019 à 13:50 Citer ce message

Nous sommes au moins d'accord sur ce point, il faut respecter les limitations, ce que je m'efforce de faire.
Cela étant dit, je trouve toujours injuste un système qui est de fait beaucoup plus punitif pour le pauvre que pour le riche.
Il faudrait peut être raisonner en terme de revenu disponible. Avec un SMIC, à la fin du mois il ne reste rien, avec, par exemple, 4000€, une amende simple c'est à peine une sortie au restaurant.
La sévérité de la punition n'est pas la même.

Pages : 1 2

Répondre à ce message